cinema associatif bollene clap art&essai cinephile rencontre debat discussion festival miroirs du cinema intervenant gouter cine-gouter association cinebol partenaire cafe litteraire CinemaLe Clap
 
Evénement à venir
Penché dans le vent
Date de sortie 18 juillet 2018 (1h 37min)
De Thomas Riedelsheimer
Avec Andy Goldsworthy
Genre Documentaire
Nationalité allemand
 
Andy Goldsworthy est un artiste mondialement reconnu pour son travail éphémère et permanent avec la nature, le LAND ART. Il y a 16 ans, de sa rencontre avec le réalisateur Thomas Riedelsheimer est né le succès mondial RIVERS AND TIDES.  Entre 2013 et 2016, les deux hommes sont repartis à l’aventure. On découvre comment Andy Goldsworthy s’introduit lui même dans ses œuvres, comment son travail devient à la fois plus fragile et plus personnel, plus sévère et plus difficile, incorporant des machineries massives et des équipes importantes sur de plus gros projets. PENCHÉ DANS LE VENT est un voyage créatif qui nous mène d'Edimbourg à la réserve d'Ibitipoca au Brésil, du sud de la France à la Nouvelle-Angleterre.  
 
Bande à part : Un film décoiffant et magnifique.
 
La Croix : Fruit de quatre ans de collaboration, le superbe documentaire « Penché dans le vent » dévoile le processus de création du magicien du land art, de ses projets monumentaux en pierre à ses gestes éphémères.
 
Le Figaro : Souvent d'une beauté et d'une sagesse surprenantes.
 
Les Fiches du Cinéma : Dix-sept ans après "Rivers and Tides", cette figure du “land art” retrouve Thomas Riedelsheimer dans un documentaire aussi personnel que passionnant.
 
L'Humanité : Devant une caméra rigoureuse, l’artiste fait retour vers un orme gisant. A ses yeux, l’or des feuilles de cet arbre donnent un jaune inégalable. Il les appose sur des troncs, des escaliers de villes, d’infinis tracés serpentins, en tresses patientes. Une nuit de gel peut tout noircir.
 
Paris Match : Fascinant.
 
Première : Un documentaire beau et émouvant
 
Le Journal du Dimanche : Goldsworthy se confie sur sa vie et son parcours : c'est l'intérêt  de ce voyage inattendu, contemplatif et biographique.
 
Le Monde : Les oeuvres de Galsworthy sont l’objet de l’érosion qui émousse, du vent qui disperse, de la pluie qui efface.
 
Le Parisien : Ce documentaire montre la vie d’artiste d’un Robinson père de cinq enfants qui se sont pris à son jeu. Un bon génie de nos forêts et cours d’eau. L’homme qui murmure à l’oreille des arbres.
 
Positif :  ô combien émouvant.
 
Télérama : Ce documentaire est pertinent quand il immortalise ses travaux éphémères : collages de feuilles aux couleurs vives le long d’escaliers, forme humaine dessinée par la pluie sur le trottoir. Ou quand il montre à quel point les performances de Goldsworthy sont imprégnées d’humour absurde et de cinéma burlesque. Et il faut voir l’homme déjouer la gravité en rampant dans les arbres…
Land art
 
Le land art est une tendance de l'art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, eau, rocher, etc.). Le plus souvent, les œuvres sont en extérieur, exposées aux éléments, et soumises à l'érosion naturelle ; ainsi, certaines œuvres ont disparu et il ne reste que leur souvenir photographique et des vidéos.
Les premières œuvres ont été réalisées dans les paysages désertiques de l'Ouest américain à la fin des années 1960. Les œuvres les plus imposantes, réalisées avec des équipements de construction, portent le nom d’earthworks (littéralement «terrassements»). (wikipédia)
Bienvenue au "Clap" le cinéma de Bollène
 Association CINÉBOL - LE CLAP - Place de la Mairie - 84500 BOLLÈNE
 Adresse Email: cinemaleclap@free.fr - Tél: 04 90 40 03 42 - Fax:: 09 55 28 54 52